Mercredi 27 Août 2014

Free : c'est l'hémorragie chez Orange

Mercredi 22 Février 2012
Plus d'un million de résiliations vers la concurrence entre le 1er janvier et le 15 février... Orange estime pourtant à moins de 1% la perte d'abonnés liée à l'arrivée de Free Mobile. Comment l'opérateur peut-il arriver à un tel calcul ?
C'est simple. Sa base d'abonnés mobiles a baissé de 201 000 abonnés sur cette période qui correspond à l'arrivée de Free Mobile sur le marché. Soit environ 0,7 % de sa base d'abonnés mobiles qui comptait au 31 décembre dernier... plus de 27 millions de membres en France. Autant dire que Free a une forte marge de progression.

Orange a tenu à apporter quelques précisions sur ces chiffres et sur l'impact de l'arrivée de Free Mobile, le 10 janvier dernier. « Dans les premières 48 heures après le 10 janvier 2012, Orange a constaté un pic des demandes de RIO (le relevé d'identité opérateur qui permet de demander la portabilité de son numéro mobile qui ne correspond pas à une résiliation effective) à plus de 150 000 en une journée. Ce chiffre a aujourd'hui été divisé par 10 ». Sur la période du 1er janvier au 15 février, Orange a enregistré 1,038 million de résiliations mobiles vers la concurrence et 837 000 nouveaux clients.

Ces nouveaux clients sont le fruit d'une riposte commerciale mise en place rapidement. L'opérateur historique a, d'une part, revu les tarifs de sa marque low cost Sosh et, d'autre part, enrichi l'offre quadruple play Orange Open.
OKI
Les 10 derniers articles
Services
  • Les derniers communiqués de presse
  • Proposer un communiqué de presse
Communiqués de presse