Vendredi 18 Août 2017
Commentaires

Optoma UHD550X ou le cinéma 4K à portée de toutes les bourses

par jcs
le 12/08/2017 à 08:41

Captivea ouvre le premier club utilisateur SugarCRM francophone

par Francois PAPON
le 11/08/2017 à 11:59

Capgemini améliore sa marge

par lecteur-itrnews
le 10/08/2017 à 03:51

Avast rachète Piriform (Ccleaner)

par MichelWer
le 08/08/2017 à 05:15

Performance digitale : comment choisir le bon outil de monitoring pour OpenStack ?

par Jean-Yves Bourlès
le 26/07/2017 à 08:09

Comment rompre avec Windows Server 2003 en toute sécurité

Lundi 13 Juillet 2015
Le 14 juillet 2015, Microsoft mettra complètement fin au support de Windows Server 2003. À partir de cette date, le fabricant ne publiera plus de nouvelles mises à jour ni de nouveaux correctifs pour le système d'exploitation. De même, il ne sera plus possible de combler les failles de sécurité. Pour faciliter la migration auprès des entreprises, Acronis propose ci-dessous huit conseils permettant de faciliter une migration ordonnée et sécurisée de Windows Server 2003 vers une version récente du système d'exploitation.


1. Le mieux est de passer directement à Windows Server 2012 R2 : Il y a de grandes chances que Microsoft offre, pour cette version, une assistance technique jusqu'à 2020. Pour Windows Server 2008, le successeur de Windows Server 2003, le « mainstream support » a déjà expiré et les clients ne bénéficient plus que de l'« extended support ». C'est pourquoi une prochaine migration est également prévue pour Windows Server 2008.

2. Créer une liste complète des applications et des charges de travail : Cet inventaire doit comprendre tous les composants du logiciel concernés par la migration vers la nouvelle version de Windows Server. Cela vaut également pour le logiciel pilote. Les administrateurs Windows devraient vérifier si le nouveau système d'exploitation offre des versions actuelles pour le matériel serveur et les périphériques utilisés, en particulier pour les pilotes. Il convient éventuellement de déterminer s'il est nécessaire de s'équiper de nouveaux systèmes de serveur comme de nouveaux périphériques tels qu'une imprimante, des appareils multifonctions ou un scanner.

3. Élaborer un scénario de migration pour les différents types de serveur : Il faut noter qu'Active Directory et Exchange Server requièrent des mesures particulières. Cela vaut surtout pour l'ordre dans lequel la migration de ces systèmes doit être effectuée.

4. Vérifier le remplacement du matériel serveur : Windows Server 2003 fonctionnait encore sur des serveurs équipés de processeurs 32 bits. Windows Server 2012 R2 et Windows Server 2016, annoncé ultérieurement, requièrent toutefois des processeurs 64 bits. Il peut donc être pertinent de renouveler toutes les plateformes serveur de plus de trois ans. Les nouveaux systèmes soutiennent en outre les composants actuels du matériel tels que Solid State Drives (SSDs) et offrent suffisamment de réserves de puissance pour les générations à venir de serveurs et les projets envisagés en matière de virtualisation.

5. Créer une sauvegarde complète de l'environnement Windows 2003 : C'est la seule option qui permet de revenir en arrière si des problèmes surviennent au cours de la migration. Les solutions de sauvegarde telles qu'Acronis Backup Advanced soutiennent l'image disque et permettent de restaurer immédiatement les données, le système d'exploitation, les applications et les partitions masquées après l'échec d'une tentative de migration - même sur un nouveau matériel serveur.

6. Créer une machine virtuelle à partir du fichier de sauvegarde : Avec les solutions telles qu'Acronis Backup Advanced, les sauvegardes de données peuvent se convertir sur une machine virtuelle (MV). Cela présente deux avantages : d'une part, un serveur Windows virtuel peut être utilisé comme point de référence pour de nouvelles installations. Ceci est important, car Windows Server 2008 et 2012 R2 offrent de nouvelles fonctions telles qu'un contrôle d'accès dynamique. Cela peut créer des problèmes avec des applications plus anciennes. D'autre part, une MV permet d'effectuer un retour temporaire à l'ancienne version serveur en cas de graves problèmes techniques d'adaptation. Le service informatique peut ainsi effectuer tranquillement une analyse d'erreurs et préparer une deuxième tentative de migration sans contrainte de temps.

7. Accélérer la migration à l'aide d'un Master Images : Dans les environnements informatiques munis de nombreux serveurs Windows, le nouveau système d'exploitation, les applications de base et les réglages essentiels de configuration peuvent être utilisés simultanément sur plusieurs systèmes de serveur à l'aide d'un « Master Images ». Les outils tels qu'Acronis Snap Deploy aident les administrateurs Windows à créer une image et à la déployer sur les serveurs. Cela est utile lorsqu'un tel outil dispose d'un serveur PXE intégré qui permet aux serveurs reconfigurés de démarrer en réseau.

8. Prévoir et effectuer la migration des données : L'utilisation d'une sauvegarde d'image permet d'assurer en toutes circonstances la saisie de toutes les données pour la migration ! Car on oublie souvent qu'il est aussi nécessaire de sauvegarder les certificats SSL, notamment pour Microsoft Exchange 2003. En outre, il est important que la solution de sauvegarde appliquée dispose d'un grand nombre d'options de restauration afin d'offrir la plus grande flexibilité possible. La solution idéale est celle qui permet de restaurer les différents documents et applications, mais aussi, le cas échéant, le système dans son ensemble.

« Microsoft Windows Server 2003 a fourni de bons services pendant douze ans dans de nombreuses entreprises et organisations » déclare Sandra Adelberger, Directrice Marketing Produit chez Acronis. « Mais il est désormais temps d'abandonner ce système d'exploitation. Avec Acronis Backup Advanced et Acronis Snap Deploy, Acronis offre aux administrateurs Windows les outils nécessaires permettant d'abandonner Windows Server 2003 - de manière efficace, rapide, et surtout sécurisée. »
Les 10 derniers articles
Services
  • EST
  • Proposer un communiqué de presse
Communiqués de presse