Mardi 17 Janvier 2017

CGI contribue à la modernisation du système comptable de la DGFiP

Mardi 3 Janvier 2017
CGI et la Direction Générale des Finances Publiques ont conclu un nouvel accord de 4 ans afin de moderniser l’un des systèmes majeurs du recouvrement de l’Administration. L'entreprise canadienne accompagne la DGFiP dans la gestion informatique (Tierce Maintenance Applicative) et la modernisation de la partie IHM (Interface Homme Machine) de son système comptable MEDOC (Mécanisation Des Opérations Comptables) et des applications associées. Ce contrat comprend une possibilité de prolongation pour trois années supplémentaires.

Partenaire privilégié des institutions publiques et de l’État et disposant de 1 300 experts en France dédiés au secteur public, CGI assure le bon fonctionnement de leur écosystème digital depuis quinze ans. Depuis 1976, CGI a aidé plus de 2 000 clients gouvernementaux répartis dans 15 pays à améliorer les services qu’ils offrent à leurs citoyens et à accroître leur efficacité en adoptant avec succès des programmes de transformation numérique.

Forte de ces expériences, CGI dispose d’une connaissance fonctionnelle qui lui permet d’adresser tous les acteurs du Système d’Information de la DGFiP, tant sur le volet métier que fonctionnel avec le support des équipes internes de la DGFiP. C’est dans un esprit de partenariat que CGI intervient sur le cycle de transformation de la phase de cadrage jusqu’à la prise en main de la maintenance, toujours sous le pilotage fonctionnel de la DGFiP.

L’application MEDOC assure l’encaissement de nombreux impôts par la DGFiP, ainsi que la génération des écritures comptables correspondantes pour la comptabilité de l’État et la certification par la Cour des Comptes. 65% du budget global de l’État transite via ce dispositif, impliquant plus de 20 000 agents de la DGFiP.

Dans le cadre du renouvellement de ce contrat, les enjeux pour CGI sont multiples :

- simplifier l’intégration de l’application à l’ensemble des services de la DGFiP. Dans cette optique, l’application en back-office intègre une capacité d’évolution progressive pour s’adapter de manière pertinente aux nouveautés législatives afin de l’intégrer dans un poste de travail simplifié et unifié ;

- Moderniser l’ensemble de l’application MEDOC : poursuivre le processus de modernisation de l’application MEDOC en capitalisant sur les projets déjà avancés pour industrialiser et optimiser les processus, outils et démarches qui s’y rattachent, incluant de nouvelles technologies (type JAVA) ;

- Contribuer à diminuer les coûts d’infrastructure et permettre une meilleure gestion budgétaire.

Le processus de modernisation engagé doit ainsi garantir un fonctionnement simplifié et optimal de l’application. Il marque par ailleurs le premier pas d’une démarche globale de modernisation du système d’information de la DGFiP. Dans le cadre de ce projet, CGI a notamment été mandatée pour réaliser la modernisation de l’application de corebanking CEP (Collecte de l’épargne publique). Cette application a pour but de centraliser et ainsi faciliter les échanges financiers de l’État avec les collectivités.

« Grâce au dispositif mis en place sur ce projet, la modernisation de MEDOC sera entièrement opérationnelle sous un an. La solution modernisée permettra aux 20 000 agents publics qui l’utilisent de gagner en facilité d’utilisation. Avec le renouvellement de ce contrat, nous réaffirmons également notre statut de premier partenaire des institutions publiques et de l’État. », déclare Gilles Le Franc, Vice-Président Senior région Grand Ouest chez CGI.
SQ 250-300 HP
Les 10 derniers articles
Services
  • Canon Maxify
  • EST
  • Proposer un communiqué de presse
Communiqués de presse