Vendredi 18 Août 2017
Commentaires

Optoma UHD550X ou le cinéma 4K à portée de toutes les bourses

par jcs
le 12/08/2017 à 08:41

Captivea ouvre le premier club utilisateur SugarCRM francophone

par Francois PAPON
le 11/08/2017 à 11:59

Capgemini améliore sa marge

par lecteur-itrnews
le 10/08/2017 à 03:51

Avast rachète Piriform (Ccleaner)

par MichelWer
le 08/08/2017 à 05:15

Performance digitale : comment choisir le bon outil de monitoring pour OpenStack ?

par Jean-Yves Bourlès
le 26/07/2017 à 08:09

Données mobiles : le trafic mondial sera multiplié par 7 d'ici 5 ans

Mercredi 8 Février 2017
D’ici 2021, plus de téléphones mobiles (5,5 milliards) seront utilisés à l’échelle mondiale que de comptes bancaires (5,4 milliards), de robinets d’eau courante (5,3 milliards) ou encore de lignes de téléphone fixe (2,9 milliards) ! C’est l’un des faits marquants du dernier indice prévisionnel VNI de Cisco (Cisco Visual Networking Index) qui porte sur les principales tendances en matière de données mobiles au cours des 5 prochaines années.

Voici les autres chiffres marquants de cet Index Cisco :
  • le trafic de données mobiles devrait être multiplié par 7 dans les 5 prochaines années.
  • le trafic de données mobiles représentera 20 % du trafic total sur IP contre 8 % en 2016.
  • chaque individu disposera d’en moyenne 1,5 terminal mobile. 
  • les vitesses de connexion des réseaux mobiles tripleront pour passer de 6,8 Mbps en 2016 à 20,4 Mbps en 2021.
  • les connexions M2M représenteront 29 % du total des connexions mobiles, soit 3,3 milliards, contre 5 % (780 millions) en 2016. 
  • la 4G supportera 58 % des connexions mobiles en 2021 (contre 26 % en 2016).
  • les smartphones (y compris les phablettes) représenteront plus de 50 % du nombre global d’appareils utilisés et de connexions (6,2 milliards), contre 3,6 milliards en 2016.
  • la 5G représentera 1,5 % du trafic total des données mobiles en 2021. La 5G générera ainsi 4,7 fois plus de trafic qu’une connexion 4G moyenne et 10,7 fois plus de trafic qu’une connexion 3G moyenne.
  • la vidéo sur mobile sera multipliée par 8,7 entre 2016 et 2021. Elle représentera 78 % de l’ensemble du trafic mobile en 2021.
  • la vidéo live sur mobile sera elle multipliée par 39 sur la même période. Elle représentera 5 % du trafic total de la vidéo mobile en 2021.
  • le nombre de casques de réalité virtuelle va quintupler et passer de 18 millions à près de 100 millions en 2021.
  • le trafic de données lié à la réalité virtuelle sera multiplié par 11. Il passera de 13,3 pétaoctets/mois en 2016, à 140 pétaoctets/mois en 2021.
  • le trafic lié à la réalité augmentée sera lui multiplié par 7 et atteindra 21 pétaoctets/mois en 2021, contre 3 pétaoctets mois en 2016.
  • il y aura 929 millions d’appareils portables dans le monde en 2021, soit près de trois fois plus qu’en 2016 (325 millions).
  • le nombre d’accessoires avec une connectivité cellulaire intégrée atteindra 69 millions en 2021, contre 11 millions en 2016.
  • en 2021, le nombre total des points d’accès au Wi-Fi public (y compris à domicile) sera sextuplé passant de 94 millions en 2016 à 541,6 millions en 2021.
Enfin, notez qu'en Europe de l’Ouest, le trafic de données mobiles sera multiplié par 6 d'ici 5 ans. 

Selon Fabrice Hamaide, Président de Piksel (spécialiste des services de vidéos en ligne), « cette tendance souligne le fait que les consommateurs exigent de pouvoir visionner du contenu sur n’importe lequel de leur appareil mobile, n’importe où et n’importe quand. Les opérateurs devront ainsi s’assurer de pouvoir fournir à leurs clients du contenu de qualité lors de leurs déplacements, afin d’être ainsi identifié comme une source fiable, mais également de pouvoir se différencier largement des autres acteurs dans un marché très compétitif. Pour résumer, les clients ne tolèreront aucune lacune, ni de baisse de qualité dans leur expérience de visionnage. À cet effet, les opérateurs doivent considérer avec la plus grande prudence la façon dont ils prennent et présentent leurs contenus sur mobile. Ils doivent également s’assurer que les mesures de qualité de service soient collectées et analysées afin d’identifier les problèmes avant même que cela leur coute des abonnés ».

Article modifié le 9 février 2017.
Les 10 derniers articles
Services
  • EST
  • Proposer un communiqué de presse
Communiqués de presse