Lundi 20 Février 2017

Valenciennes modernise son système de vidéo-protection avec Huawei

Vendredi 10 Février 2017
Valenciennes est la première ville des Hauts-de-France à bénéficier de l’expertise technologique de Huawei dans le cadre du renouvellement de son parc de vidéo-protection. 

Souhaitant faire de sa ville une vitrine technologique, Laurent Degallaix, le député-maire s'est rapproché de Huawei en vue du renouvellement de son système de vidéo-protection, comprenant 150 caméras et un centre de supervision. Et il a choisi l’offre "Safe-city" de Huawei offrant davantage d’efficacité dans l’analyse, la prévention et la prise de décision des équipes de Police Municipale et Nationale. "La mission de Huawei est d’accompagner les acteurs publics dans la transformation numérique des territoires, explique Karl Song, Directeur général de Huawei France. Présent dans les Hauts de France depuis quatre ans avec notamment le programme Digital IN-Pulse qui aide les jeunes entreprises innovantes de la région, Huawei soutient l’ambition de Xavier Bertrand de faire des Hauts-de-France une Smart-Region". 

A terme, ce sont donc 217 caméras de nouvelle génération, ainsi qu'un centre de surveillance entièrement renouvelé qui y seront déployés. La convention prévoit également le renouvellement du parc existant et l’installation du nouveau matériel par Bouygues Energie Services, l’intégration des nouveaux logiciels par RCE, un intégrateur local, et bien sûr la formation du personnel assermenté au pilotage des nouveaux outils technologiques performants.

Valenciennes entend ainsi devenir une vitrine de référence en France pour les projets de ville intelligente et :
  • tester des technologies dernière génération (caméras IP avec zoom HD, vision nocturne et sous la pluie, traitement intelligent de l’image avec détection des mouvements de foule, objets abandonnés, situations inhabituelles, etc.),
  • gérer la circulation sur la voie publique, fluidifier le trafic et renforcer la sécurité routière,
  • améliorer le maintien de l’ordre public, notamment lors de grands rassemblements et de manifestations, et assurer la protection des institutions et des établissements sensibles,
  • renforcer la sécurisation de la ville, de sa population et de ses visiteurs.
Les premiers tests dureront trois mois et le remplacement des caméras se fera de manière progressive jusqu’à la fin de l'année.


SQ 250-300 HP
Les 10 derniers articles
Services
  • EST
  • Proposer un communiqué de presse
Communiqués de presse