Dimanche 26 Mars 2017

Patient Zero Detection de Retarus limite les effets des malwares en temps réel

Mercredi 15 Février 2017
Retarus étend ses services de sécurité des e-mails avec Patient Zero Detection. Cette solution permet aux entreprises d'identifier instantanément les destinataires des malwares précédemment inconnus (les « Patient Zeros ») et aux administrateurs de réagir rapidement et d’éviter tout préjudice substantiel, même lors des attaques de ransomware. Cette nouvelle technologie marque le premier lancement d’une série de solutions autour de la protection des e-mails que Retarus prévoit d’annoncer au cours des prochains mois.

Aucun filtre de virus n'est capable d'offrir une protection 100% fiable contre des attaques ciblées. De nouveaux logiciels malveillants sont difficilement identifiables et se faufilent dans les réseaux d'entreprise, particulièrement quand une signature inconnue apparaît pour la première fois. Selon Kaspersky, ces attaques coutent aux entreprises 551 000 dollars en moyenne. Patient Zero Detection permet d’identifier les e-mails ayant déjà été livrés mais qui s’avèrent dangereux pour l’entreprise, c’est-à-dire contenant des malwares précédemment inconnus des anti-virus existants. Pour faciliter ce processus, une empreinte numérique est réalisée sur toutes les pièces-jointes telles qu’elles sont reçues. Cela n’entraîne aucun retard dans la chaîne de livraison des e-mails. Aussitôt qu’un antivirus détecte un malware dans une même pièce-jointe livrée à un autre destinataire ultérieurement, les empreintes numériques sont automatiquement comparées les unes aux autres.

Si une concordance émerge, Retarus informe immédiatement les administrateurs responsables et, optionnellement, les personnes ayant déjà reçu la pièce-jointe. Grâce aux alertes instantanées incluant des informations clés sur les destinataires du message, les administrateurs peuvent identifier les systèmes affectés en temps réel et prendre rapidement des mesures pour empêcher le virus de s’étendre à travers le réseau de l'entreprise. Si la pièce-jointe infectée a été ouverte, Patient Zero Detection de Retarus simplifie l’IT forensics (l’analyse technico-légale informatique). Des rapports détaillés fournissent des points de référence concrets sur les messages d'utilisateurs à rechercher dans les virus. Pour assurer une meilleure protection des réseaux d’entreprises contre les futures attaques, Patient Zero Detection recense également des informations pouvant être utilisées pour sensibiliser les salariés des menaces existantes. En complément, une base de logiciels est fournie pour optimiser en permanence les paramètres de système de Retarus E-Mail Security.

« Les simples anti-virus sont, depuis longtemps, insuffisants et ont clairement atteint leurs limites. Chaque jour, le nombre de nouveaux virus et leurs variantes utilisant l’e-mail pour attaquer le réseau informatique d'une entreprise ne cesse de croître. En 2016, le nombre moyen de virus par mois a été 3,5 fois supérieur au nombre de virus observé au cours de toute l’année 2015. Cela signifie que la quantité de virus a été augmentée par un facteur de 42 d'une année sur l'autre », explique Benoit Tremolet, Directeur Général de Retarus France. « Une fois que le malware est entré dans le réseau, il devient crucial de limiter les dommages qu'il peut causer. Avec une identification en temps réel des destinataires de messages infectés, les entreprises peuvent éviter des détériorations plus importantes. Dans Patient Zero Detection, nous avons développé une nouvelle technologie innovante qui permet aux entreprises de combler cette lacune de sécurité. »
Les 10 derniers articles
Services
  • EST
  • Proposer un communiqué de presse
Communiqués de presse