Vendredi 28 Juillet 2017

Accrochés à leur carte bleue, les français n'ont pas encore cerné les avantages d'Apple Pay, Google Wallet et consorts

Vendredi 17 Mars 2017
En novembre prochain, les Européens disposeront d'un nouveau moyen de paiement: l'Instant Payments. 10 secondes seulement suffiront, contre au minimum 1 jour ouvré actuellement, pour qu'un règlement soit effectif. Alors que cette alternative apparait comme une révolution par rapport aux standards de paiement actuels, les Français sont-ils prêts pour passer au paiement instantané ? C'est ce qu'a voulu savoir Webloyalty. 

Voici les principaux enseignements de cette enquête Webloyalty : 
  • les nouveaux moyens de paiement comme Apple Pay ou encore Google Wallet sont très peu utilisés par les Français (0,68%).
  • la classique Carte Bleue (CB) arrive en tête des moyens de paiement préférés des Français pour acheter en ligne (46%), suivie de près par Paypal (31%). 
  • les « 18-34 ans » sont les plus nombreux à préférer la CB : 56% contre 44% chez les « 35-54 ans » et 38% chez les « 55 ans et plus ».
  • les Seniors sont les plus nombreux à utiliser PayPal : 34%, contre 28% chez le plus jeunes.
  • le paiement en ligne par CB est autant représenté chez les hommes que chez les femmes.
  • le paiement en ligne par CB trouve plus d'adeptes chez les CSP+ avec 50% des répondants (contre 45% chez les CSP- et 43% chez les inactifs).
  • les inactifs ont une préférence plus prononcée pour le paiement via Payal et comptabilisent 35% des répondants (contre 30% chez les CSP- et les CSP+).
  • les cashbackers, adeptes de bons plans, sont plus nombreux à utiliser les moyens de paiement « non traditionnels » tels que Paypal (36,5%) que les non-cashbackers (26%).
In fine, ce sont ces mêmes cashbackers qui devraient être les premiers à adopter, dans un futur proche, ces nouveaux moyens de paiement. En attendant, "les Français n'ont sans doute pas encore pris toute la mesure des avantages liés à l'utilisation des solutions émergentes telles que Google Wallet ou Apple Pay" souligne Rodolphe Oulmi, Directeur Général Adjoint de Webloyalty France. Probablement voué à un grand succès, on peut quand même légitimement s'interroger sur le temps qu'il faudra aux Français pour faire définitivement rentrer le virement instantané dans leurs habitudes au détriment sans doute, au départ, des paiements en espèce et par chèque". 
Les 10 derniers articles
Services
  • EST
  • Proposer un communiqué de presse
Communiqués de presse