Vendredi 18 Août 2017
Commentaires

Optoma UHD550X ou le cinéma 4K à portée de toutes les bourses

par jcs
le 12/08/2017 à 08:41

Captivea ouvre le premier club utilisateur SugarCRM francophone

par Francois PAPON
le 11/08/2017 à 11:59

Capgemini améliore sa marge

par lecteur-itrnews
le 10/08/2017 à 03:51

Avast rachète Piriform (Ccleaner)

par MichelWer
le 08/08/2017 à 05:15

Performance digitale : comment choisir le bon outil de monitoring pour OpenStack ?

par Jean-Yves Bourlès
le 26/07/2017 à 08:09

Epyc, la nouvelle rolls des processeurs pour serveurs signé AMD

Jeudi 18 Mai 2017
AMD répond à Intel et lance à son tour une nouvelle gamme de processeurs pour serveurs et datacenters : l'Epyc. Son ambition : révolutionner le marché du serveur double socket grâce à sa bande passante mémoire et à ses capacités de prise en charge des canaux d'entrées/sorties.

« Avec le nouveau processeur EPYC, AMD passe à l’étape suivante dans son voyage vers l’informatique haute performance », indique Forrect Norrod, senior vice president et general manager of Enterprise, Embedded & Semi-Custom Products. « Les processeurs AMD EPYC vont définir un nouveau standard pour la montée en charge et les performances des systèmes double sockets. Comme nous l’avons démontré aujourd’hui, nous voyons de nouvelles opportunités avec la première solution mono-socket sans compromis. Nous pensons que cette nouvelle gamme de produits a le potentiel de redessiner des portions significatives du marché des datacenters avec une combinaison unique : performance, flexibilité de la conception et coût total de possession disruptif. »

Les processeurs Epyc sont des SoC qui, sur le papier, proposent : 
  • jusqu'à 32 cœurs avec prise en charge de deux threads haute performance par cœur,
  • jusqu'à 8 canaux de mémoire par processeur (soit jusqu’à 32 DIMMS de DDR4 sur 16 canaux mémoire dans un serveur double socket, pour proposer jusqu’à 4 To de capacité de mémoire),
  • un gestionnaire d’entrée/sortie haut débit complètement intégré prenant en charge 128 voies PCIe 3 et ne nécessitant aucun chipset séparé,
  • une structure de cache optimisée pour un calcul haute performance efficace sur le plan énergétique,
  • une interconnexion cohérente Infinity Fabric pour deux processeurs EPYC dans un système double-socket,
  • des fonctions de sécurité dédiées au niveau du matériel.
Les premiers serveurs tournant sous Epyc seront disponibles courant juin avant une généralisation auprès des OEM prévue dans le courant de l'année. 


Les 10 derniers articles
Services
  • EST
  • Proposer un communiqué de presse
Communiqués de presse