Mardi 21 Novembre 2017

Trend Micro lance un fonds de capital-risque de 100 millions de dollars

Vendredi 14 Juillet 2017
L'éditeur de solutions et de logiciels de sécurité lance un fonds de capital-risque visant à explorer les marchés des technologies émergentes. Avec un investissement initial de 100 millions de dollars, ce fonds de capital-risque permettra à Trend Micro de créer un portefeuille de startups développant des idées innovantes et vivant à l'épicentre des marchés en hyper-croissance tels que l’Internet des Objets (IoT). En effet d’après les estimations du cabinet Gartner, 26 milliards d’appareils seront connectés à Internet d’ici 2020.

« La vision de Trend Micro a toujours été de rendre le monde plus sûr en sécurisant les échanges d’informations numériques. Cette volonté est d’autant plus forte aujourd’hui où l’explosion du nombre d’appareils connectés transforme en profondeur la manière dont le monde travaille, pense et opère », note Eva Chen, fondatrice et CEO de Trend Micro. « Cet écosystème est en perpétuelle évolution et il reste encore de nombreux aménagements à effectuer pour permettre aux entreprises et aux consommateurs de s’adapter et d’évoluer en toute sécurité dans cette nouvelle réalité ».

Au-delà de leur offrir un soutien financier, ce fonds permettra également aux start-ups d’accéder à la base de données mondiale de Trend Micro en matière de renseignement contre les menaces, de s’appuyer sur son réseau de plus de 28 000 partenaires et de bénéficier d’alliances stratégiques.
En contrepartie, ces investissements aideront Trend Micro à capter de nouvelles opportunités autour des écosystèmes émergents, à identifier des modèles économiques disruptifs, à combler des lacunes du marché et à prévenir la pénurie de compétences. Les enseignements tirés de cette expérience influeront sur la planification des solutions de cyber-sécurité Trend Micro à l’échelle de l’entreprise dans son ensemble.

« Depuis sa création il y a 29 ans, Trend Micro a su anticiper avec succès les tendances technologiques visant à sécuriser tous types d’environnements », souligne Eva Chen. « La première grande vague que nous avons su prévoir a été la croissance du marché des PC... La deuxième grande vague a été l’arrivée du Cloud. Très tôt, nous avons fait le pari de protéger les environnements Cloud et pour l’heure, nous avons sécurisé plus de deux milliards d’heures de travail rien que sur Amazon Web Services (AWS). Selon nous, la nouvelle vague concerne l’IoT et notre fonds nous aidera à tirer parti de cette opportunité. »
Les 10 derniers articles
Services
  • EST
  • Proposer un communiqué de presse
Communiqués de presse