Samedi 21 Octobre 2017

Apps de shopping : un moyen efficace de toucher les clients

Mercredi 11 Octobre 2017
Selon App Annie, les applis de shopping sont devenues le meilleur moyen d’atteindre les clients, de mesurer leur engagement ou encore les préférences. En 2021, le temps passé sur les applis de shopping dépassera les 3 500 milliards d’heures dans le monde. Or les données-utilisateur qui proviennent des applis, une fois analysées, constituent une véritable mine d’or pour affiner la stratégie de vente d’une marque.

Les smartphones offrent, en effet, un lien direct avec les consommateurs. Pour les marques, cela représente une énorme opportunité d’atteindre et de convertir les clients. Dans les principales zones géographiques, l’utilisateur moyen de la catégorie Shopping a utilisé entre deux et quatre applis de shopping par mois au premier semestre 2017. Et quand l’engagement augmente, le chiffre d’affaires suit. D'ailleurs, le m-commerce mondial, alimenté par des industries comme le commerce de détail, devrait atteindre les 6 000 milliards de dollars en 2021.

Les applications des commerçants traditionnels « physiques » figuraient derrière les applis digital-first en termes de nombre de sessions mensuelles. En ce qui concerne les applications des commerçants traditionnels, c’est toutefois la France qui a bénéficié de la plus forte croissance d’une année à l’autre au premier semestre 2017, avec un bond de 20 %. 

Reste qu'en Allemagne, en France et au Royaume-Uni, les utilisateurs ont en moyenne généré deux fois plus de sessions par mois sur les meilleures applis Digital-First que dans les meilleures applications des commerçants traditionnels, ce qui indique une grande disparité dans le marché. Si les acteurs traditionnels ne font pas du mobile une priorité, leurs concurrents Digital-First s'engouffreront dans la brèche.

En revanche, les consommateurs des pays analysés ont tendance à plus utiliser les applications des commerces traditionnels en déplacement que les applis Digital-First, qui elles affichent une utilisation plus importante sur WiFi, comme au travail ou à la maison. Ce qui pourrait indiquer que les utilisateurs complètent leur expérience en boutique physique par les applications.

Les commerçants traditionnels des pays européens analysés (Allemagne, France et Royaume-Uni) enregistrent à peu près la même utilisation en déplacement que les commerçants Digital-First.

 

Les 10 derniers articles
Services
  • EST
  • Proposer un communiqué de presse
Communiqués de presse