Mercredi 22 Novembre 2017

La numérisation et la modélisation des plans de Versailles sous l’Ancien Régime est en cours

Samedi 11 Novembre 2017
A compter de la mi-décembre 2017, le grand public va pouvoir visiter en ligne certaines parties du château de Versailles à différentes périodes de l’Ancien Régime grâce au projet Verspera, piloté par le Centre de recherche du château de Versailles. Celui-ci restitue des espaces du domaine grâce à une modélisation en 3D rendue possible grâce à un logiciel réalisé par des chercheurs du laboratoire Équipes traitement de l’information et systèmes (CNRS/Université de Cergy-Pontoise/ENSEA Cergy).

La représentation en trois dimensions s’appuie sur un vaste chantier de numérisation de 7500 plans d’archives du château et du domaine de Versailles datant des XVIIe et XVIIIe siècles et illustrant les évolutions architecturales du château. Numériser ces documents a été un véritable défi du fait de la particularité de leurs formats (plans de plusieurs mètres de long, absence de normalisation des symboles architecturaux…). Le château ayant subi de nombreux réaménagements, Verspera permet désormais de mieux appréhender la distribution des espaces, le fonctionnement et les usages de la résidence royale au cours des âges. Cette technologie peut s’appliquer à tout bâtiment du patrimoine pour lequel des plans sont disponibles et elle permettrait, ainsi, une nouvelle valorisation du patrimoine international.

Découvrez en avant-première la galerie Mignard avec CNRS le journal.

« Depuis Louis XIII et son pavillon de chasse créé en 1623, jusqu’à Louis-Philippe qui a fait du château un espace muséal dès 1837 (supprimant au passage la plupart des cabinets d’aisance, d’où les clichés tenaces sur la saleté de la cour), Versailles n’a cessé d’être modifié pour répondre aux besoins des souverains successifs et loger famille, courtisans, ministres… », raconte Mathieu da Vinha, directeur scientifique du Centre de recherche du château de Versailles. Des salles mentionnées dans les documents historiques n’existent plus dans le château tel que nous le connaissons aujourd’hui, et certaines circulations ne sont plus compréhensibles – au point que les historiens se demandent parfois, à la lecture des documents d’époque, par où les gens pouvaient bien passer ! D’où l’idée, en plus du vaste chantier de numérisation lancé dès 2013 dans le cadre du projet Verspera (link is external), d’utiliser ces milliers de plans au sol, coupes et élévations pour modéliser le château en 3D et en révéler les secrets à toutes les étapes de son histoire.

Les 10 derniers articles
Services
  • EST
  • Proposer un communiqué de presse
Communiqués de presse