Vendredi 15 Décembre 2017

Vers 1 milliard d'abonnements 5G et 5,5 milliards en 4G en 2023

Mardi 28 Novembre 2017
Ericsson prévoit qu’il y aura, d’ici 2023, 1 milliard d’abonnements 5G, une évolution soutenue par le besoin d’un haut débit mobile aux capacités améliorées. Avec un déploiement prévu, dans un premier temps, dans les zones urbaines denses, la 5G couvrira 20% de la population mondiale d’ici fin 2023.

Les premiers réseaux commerciaux basés sur la technologie 5G NR (New Radio) devraient entrer en service en 2019, suivis de déploiements plus vastes à compter de 2020. Et ce sont les Etats-Unis, la Corée du Sud, le Japon et la Chine qui seront les premiers marchés concernés. En 2023, le trafic mondial de données mobiles devrait dépasser les 100 exaoctets par mois et le trafic de données mobiles être multiplié par huit à 110 exaoctets par mois. La consommation de contenus vidéo continue d’être le carburant de cette croissance du trafic haut débit mobile. La génération Y, correspondant à la tranche des 15-24 ans, en est le moteur, puisqu’elle consomme 2,5 fois plus de vidéos que les plus de 45 ans.

En attendant, d’ici la fin de l’année, le LTE sera la technologie d’accès mobile prédominante. On devrait compter 5,5 milliards d'abonnements d'ici 2023 et une couverture de 85% de la population. Notez d'ailleurs que les abonnements VoLTE devraient représenter plus de 80 % des abonnements LTE et 5G cumulés. Les montres connectées sont un des derniers équipements à utiliser le VoLTE. 

Selon Ericsson, trois nouvelles tendances se dessinent au sein de l'industrie : 
  • l'évolution des offres de données mobiles vers des offres plus larges. Il est important de proposer une offre variée, comprenant l’illimité, afin de répondre à la diversité des besoins du consommateur.
  • l'amélioration de l’expérience évènementielle de la part des opérateurs.
  • les attentes de la génération Y en matière de 5G.
Les 10 derniers articles
Services
  • EST
  • Proposer un communiqué de presse
Communiqués de presse